Aller au contenu principal

Fil d'Arianne

  1. Accueil
  2. Et bien, dansez maintenant (Fables en musique)
Saison / Concert / Musique baroque
Mardi 12 octobre 2021 - 20H
Conservatoire & Orchestre de Caen - Auditorium Jean-Pierre Dautel

Et bien, dansez maintenant (Fables en musique)

Tarifs

Avant-concert
Entrée libre

Concert
Plein tarif

Normal : 18€
Abonné : 13€

CE et groupes
Normal : 15€
Abonné : 11€

Tarif réduit
Normal : 10€
Abonné : 8€

Élèves : 6€

Avant-concert

Saison / Avant-concert

Mardi 12 octobre 2021 - 19H
Conservatoire & Orchestre de Caen - Petit Auditorium

Château-Thierry en Champagne

Concert

Saison / Concert / Musique baroque

Mardi 12 octobre 2021 - 20H
Conservatoire & Orchestre de Caen - Auditorium Jean-Pierre Dautel

Et bien, dansez maintenant (Fables en musique)

Distribution

  • , flûte et hautbois

    Elsa Frank

    flûte et hautbois

    Elsa Frank a étudié la flûte à bec et les hautbois anciens à la Schola Cantorum de Bâle (Suisse). Titulaire du certificat d’aptitude de professeur, elle diffuse son enseignement riche de son expérience au CRR de Caen.
    Elle est membre de plusieurs ensembles de musique ancienne dont Doulce Mémoire, Le Poème Harmonique, Le Concert Spirituel, Les Musiciens de St Julien, Les Ombres.
    Sa discographie originale, allant de Dufay à Mozart, la place au premier rang des hautboïstes/flûtistes actuels.

  • , basson et flûte à bec

    Stéphane Tamby

    basson et flûte à bec

    Stéphane Tamby étudie la flûte à bec à l’ENM de Bourg la Reine/Sceaux dans la classe de Jean Noël Catrice. Après y avoir obtenu un premier prix, il se perfectionne auprès de Pierre Boragno au CNR de Versailles. Il débute l’étude du basson baroque et obtient  rapidement un premier prix dans la classe de Marc Vallon à l’ENM d’Aulnay sous Bois. Il s’initie aux instruments à anches de la renaissance auprès d’Elsa Frank et Jérémie Papasergio.Il se produit régulièrement avec Le Poème Harmonique (Vincent Dumestre), Le Concert Spirituel (Hervé Niquet), Akadêmia (Françoise Lasserre).  Il crée, dans un autre registre, son groupe noisy pop Stef’n’the Tambiz.Il enseigne actuellement la flûte à bec au Conservatoire de Caen.

  • , violon

    Jasmine Eudeline

    violon

    1er prix de violon et de musique de chambre du CNSMD de Paris, 1er prix de musique ancienne au CRR de Paris, et après dix années d’activité en quatuor à cordes, Jasmine Eudeline alterne les styles (baroque, classique et contemporain) et les formations, en soliste, violon solo, violon du rang ou musicienne de chambre. Elle est titulaire d’une licence de psychologie, en master SETLV à Paris 8 et est professeur titulaire de violon et de violon baroque au Conservatoire de Caen et à l'Académie de Musique Ancienne de Lisieux depuis 2004.

  • , violon

    Isabelle Perez

    violon

    Formée auprès d’Alexis Galpérine et Huguette Déat aux CRR de Rueil-Malmaison et de Strasbourg, Isabelle Perez se perfectionne à la Musikhochschule de Zürich où elle obtient son KonzertDiplom Mention Très Bien. Son amour de la Musique Ancienne l’amène à suivre ce cursus au CRR de Strasbourg, avec Martin Gester et Stéphanie Pfister jusqu’à l’obtention du DEM. Entrée à l’Orchestre de Caen en 2002, elle y occupe depuis 2013 le poste de Chef d’Attaque des Seconds violons. Titulaire du DE, elle enseigne le violon au CRR de Caen.

  • , violoncelle et viole de gambe

    Camille Bloch

    violoncelle et viole de gambe

    Camille Bloch est titulaire de trois Masters obtenus à la Musikakademie de Bâle en pédagogie, violoncelle moderne et violoncelle baroque. Passionnée de musique ancienne, elle joue également de la viole de gambe.
    Elle collabore régulièrement avec diverses formations en France et à l'étranger et s'est produite dans les plus grandes salles et festivals européens (Vienne, Amsterdam, Gstaad, Roque d'Anthéron...)
    Depuis 2016, elle est membre du Conservatoire & Orchestre de Caen où elle enseigne le violoncelle moderne et baroque et participe à sa riche saison artistique.

  • , viole de gambe

    Ondine Lacorne-Hébrard

    viole de gambe

    Ondine Lacorne-Hébrard se spécialise en musiques anciennes à la viole de gambe auprès d’Emmanuel Balssa, puis de Marianne Muller au CNSMD de Lyon où elle obtient son Master de viole puis le CA de musiques anciennes. Aujourd'hui elle se produit en tant que soliste et chambriste dans divers festivals européens avec Les Ambassadeurs, direction A. Kossenko, l’ensemble Marguerite Louise, la compagnie La Tempête. En 2016 elle fonde avec Emmanuel Balssa The Frog Consort, dédié à l'interprétation des répertoires anglais et français pour le duo et le consort de violes. Son engagement pour la rencontre des timbres, des arts, des langages et des époques la mènent régulièrement à l’improvisation et au répertoire contemporain ainsi qu’à la direction de chœur. Elle enseigne la viole de gambe aux CRR de Caen et d'Aubervilliers, ainsi qu’au CRD de Cachan.

  • , clavecin

    Thierry Maeder

    clavecin

  • , récitante

    Virginie Lacroix

    récitante

    Elle débute avec Julien Bertheau et Jean-Laurent Cochet, prépare l’ENS Lettres, et fonde sa compagnie Le Carrousel à Paris. Dans le théâtre public, elle joue avec Alain Béhar : Goldoni, Schnitzler, Brecht, Molière, Marivaux, Horvath, lui-même, Claudel/J. Négroni, Shakespeare/A. Caubet. Puis elle dirige le lieu L'Usine à Montreuil et crée l'écriture de D-G Gabily avec le groupe T’Chang. En Normandie, elle fonde Hybride avec Gilles Masson, adapte et met en scène les textes de femmes : M. Duras, Béatrix Beck, G. Réal et la poésie sonore de S. Nossam. Elle transmet l'art du théâtre avec passion.

Programme

Fables choisies, mises en vers par M. de la Fontaine
Œuvres de Francois Couperin, Marin Marais, Elisabeth Jacquet de la Guerre, etc.

À propos

Foisonnante musique française ! En un libre dialogue avec les fables de Jean de La Fontaine, la musique du siècle de Louis XIV révèle son incroyable richesse, bien au-delà des compositeurs les plus connus (Jean Baptiste Lully, Marc-Antoine Charpentier) : de nombreuses pièces de caractère, comme Le Sommeil de Michel Pignolet de Monteclair, La Sultane ou Les Coucous bénévoles de Francois Couperin, se font la part belle aux côtés des Fables, alors que l’élégance et la prestance de la cour de Louis XIV sont particulièrement mises en valeur par des ouvertures et suites à la française, des fantaisies et autres chaconnes de Marin Marais, Henri Dumont ou encore Elisabeth Jacquet de la Guerre. Tant les fables – expérience de poésie et d’intelligence du monde qui nous émancipe des dogmes et de la stricte morale – qu’une musique protéiforme témoignent d’un XVIIe siècle tiraille entre la science moderne naissante et la survivance de superstitions anciennes et traçant son chemin en une fertile et fructueuse effervescence.