Aller au contenu principal

Fil d'Arianne

  1. Accueil
  2. Programmation
  3. Ensemble Gustave - Quatuors avec piano
Saison / Concert / Musique de chambre
Mardi 07 décembre 2021 - 20H
Conservatoire & Orchestre de Caen - Auditorium Jean-Pierre Dautel

Ensemble Gustave - Quatuors avec piano

Tarifs

Avant-concert
Entrée libre

Concert
Plein tarif

Normal : 18€
Abonné : 13€

CE et groupes
Normal : 15€
Abonné : 11€

Tarif réduit
Normal : 10€
Abonné : 8€

Élèves : 6€

Avant-concert

Saison / Avant-concert

Mardi 07 décembre 2021 - 19H
Conservatoire & Orchestre de Caen - Petit Auditorium

Victor Segalen, médecin voyageur et poète

Concert

Saison / Concert / Musique de chambre

Mardi 07 décembre 2021 - 20H
Conservatoire & Orchestre de Caen - Auditorium Jean-Pierre Dautel

Ensemble Gustave - Quatuors avec piano

Distribution

  • , Pierre Fouchenneret, violon / Mayeul Girard, alto / Tristan Cornut, violoncelle / Antoine de Grolée, piano

    Ensemble Gustave

    Pierre Fouchenneret, violon / Mayeul Girard, alto / Tristan Cornut, violoncelle / Antoine de Grolée, piano

    L'Ensemble Gustave est né de la rencontre de musiciens issus des meilleures écoles européennes, faisant une carrière de solistes ou de chambristes et désireux de renouveler ensemble l’expérience du concert. Ses musiciens (Sullimann Altmayer, Mayeul Girard, Tristan Cornut et Antoine de Grolée) cumulent plus d’une vingtaine de prix, notamment au concours Long-thibaud, à Genève, à Florence ou encore à l’ARD de Munich. Ils ont bénéficié des conseils de musiciens tels que Mstislav Rostropovitch, Pierre-Laurent Aimard ou les membres des quatuors Artemis , Berg et Ysaÿe. L’Ensemble Gustave s’est produit à Radio France, aux Moments musicaux du Tarn, au Printemps des Alizés à Essaouira, aux Musicales de Bonlieu, au Méjan à Arles ou encore à la Roque d’Anthéron. L’Ensemble Gustave est le commanditaire et créateur d’une oeuvre de Benoît Menut, « Stèles », d’après l’oeuvre éponyme de Victor Segalen.

Programme

STÈLES

Benoît Menut (né en 1977)
Stèles, d’après Victor Segalen, pour quatuor avec piano

Ernest Chausson (1855-1899)
Quatuor pour piano et cordes en la majeur, opus 30

À propos

En Chine, sous les Han, voici deux mille années, les stèles étaient des montants destines à faciliter la mise en terre des cercueils. On y inscrivait des commentaires en guise d’oraison funèbre. Leur orientation est significative : les stèles donnant vers l’est parlent d’amour, celles plantées le long du chemin sont adressées à ceux qui les rencontrent, au hasard de leurs pérégrinations. En 1912, elles prêtent leur nom à un recueil de poèmes en prose de Victor Segalen qui, à son tour, inspire Benoît Menut : « Les Stèles m’ont immédiatement parlé, m’ont donné envie d’une œuvre de musique de chambre, sans voix mais directement issue du texte, de ses couleurs, de son rythme. » Ainsi, les Stèles composées en 2017 se présentent comme « une invitation au voyage, un lien invisible entre la musique des mots et des sons ». Amoureux lui aussi de la beauté, Ernest Chausson écrit en 1897, deux ans avant de mourir des suites d’un accident de bicyclette, son “presque folâtre” et néanmoins admirable Quatuor avec piano, sommet de son œuvre.

Crédit photo : Bernard Martinez