Aller au contenu principal

Fil d'Arianne

  1. Accueil
  2. Programmation
  3. Percussions symphoniques
Saison / Mini-concert / Musique symphonique, Musique contemporaine
Mercredi 16 mars 2022 - 18H
Conservatoire & Orchestre de Caen - Auditorium Jean-Pierre Dautel

Percussions symphoniques

Tarifs

3€

Informations

À partir de 6 ans

Mini-concert

Saison / Mini-concert / Musique symphonique, Musique contemporaine

Mercredi 16 mars 2022 - 18H
Conservatoire & Orchestre de Caen - Auditorium Jean-Pierre Dautel

Percussions symphoniques

Distribution

  • , Aurélien Gignoux et Adélaïde Ferrière, percussion / Anthony Millet, accordéon

    Trio K/D/M

    Aurélien Gignoux et Adélaïde Ferrière, percussion / Anthony Millet, accordéon

    Le Trio K/D/M est un ensemble de solistes qui investit de manière multiple le répertoire des musiques d'aujourd'hui. La souplesse de son effectif — du solo au trio — permet d'aborder en différents projets les pages historiques et la littérature instrumentale du XXe et début XXIe siècle.Présent tant sur les scènes françaises qu’étrangères, le trio a notamment été invité à jouer en soliste avec le Qatar Philharmonic Orchestra, l'Orchestre National Bordeaux Aquitaine, l'Ensemble Contre-champs ou l'Ircam. Il s'est également produit dans des lieux tels que le Teatro Colón de Buenos Aires, la Philharmonie de Berlin, la Villa Médicis, le Centre Pompidou de Paris, l'Arsenal et l'Opéra de Metz, et lors des festivals Musica (Strasbourg), Archipel (Genève), Controtempo (Rome), Bludenz (Autriche), Présences 2018 (Paris), Les Musiques 2019 (Marseille).

  • Orchestre de Caen

    L’Orchestre de Caen tel que nous le connaissons aujourd’hui est l’héritier direct de l’Orchestre de Chambre de Caen, formation constituée principalement de cordes fondée en 1951 par Jean-Pierre Dautel, alors directeur du conservatoire. Ses racines, beaucoup plus anciennes, remontent à 1827, date de la création de la Société Philharmonique du Calvados, en charge de l’organisation de concerts, de cours de chant et de solfège, qui donnera ensuite naissance au Conservatoire de musique de Caen en 1835.Depuis cette époque, les liens profonds unissant la diffusion professionnelle et la pédagogie n’ont eu de cesse d’être réaffirmés et confortés par les différentes collectivités tutelles. Entre 1983 et 1986, la Ville de Caen entreprend, avec le soutien de la Région Basse-Normandie et de l’état, la construction de l’actuel conservatoire, intégrant 2 auditoriums, dont un de 879 places. Cette réalisation, œuvre de l’architecte François Dupuis, concrétise l’adhésion à ce projet musical et culturel.En 2003, l’Orchestre de Caen et le Conservatoire de Caen ont été transférés à la Communauté d’agglomération Caen la mer devenue Communauté urbaine en 2017 et leurs missions territoriales ainsi élargies. En 2004, la création du club Appassionato, club des mécènes de l’Orchestre de Caen a également permis le développement de nouveaux projets, notamment en direction du jeune public, des familles, des personnes en situation de handicap et des écoles de la Communauté urbaine.L’Orchestre de Caen est désormais une formation symphonique de type Mozart dont la programmation laisse une place toute particulière au répertoire contemporain.Succédant à Claude Bardon, Olivier Cuendet, Pascal Rophé, Mark Foster et Vahan Mardirossian, Nicolas Simon est nommé chef principal de l’Orchestre de Caen en septembre 2020.

  • , direction

    Léo Warynski

    direction

    Léo Warynski s’est formé à la direction d'orchestre auprès de François-Xavier Roth (Conservatoire National Supérieur de Paris) et Pierre Cao (Arsys Bourgogne).
    Chef polyvalent, il dirige aussi bien les répertoires symphonique, que lyrique et vocal, et travaille avec des ensembles et orchestres français comme étrangers : de l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg à l’Ensemble Intercontemporain, en passant par l'Orchestre de la WDR Cologne ou celui de Colombie.
    Attaché à la création, il a dirigé des œuvres de Sebastian Riva, Francesco Filidei, Yann Robin ou Ondrej Adamek (Festival d’Aix-en-Provence), tout comme l’opéra 200 Motels de Frank Zappa à Strasbourg et à la Philharmonie de Paris.
    Léo Warynski est directeur musical de l'ensemble instrumental Multilatérale. Son ensemble vocal Les Métaboles a obtenu en 2018 le prix Liliane Bettencourt.

Programme

PERCUSSIONS SYMPHONIQUES

Martin Matalon (né en 1958)
K/D/M Concerto (création européenne)

Maurice Ravel (1875-1937)
Le Tombeau de Couperin

À propos

Le timbre ? C’est, bien sûr, le petit rectangle avec image que l’on colle sur les enveloppes pour les envoyer par la poste, mais c’est aussi une des propriétés du son : celle qui permet de distinguer les instruments les uns des autres, alors même qu’ils jouent la même musique. Maurice Ravel, par exemple, habille la musique de son Tombeau de Couperin, initialement écrit pour piano seul, de toutes les couleurs de l’orchestre symphonique. Mais pour enrichir encore la palette sonore, le XXe siècle fait surgir de nouveaux instruments, notamment de percussion. Ainsi, outre les traditionnels grosse caisse et triangle, le K/D/M Concerto de Martin Matalon fait intervenir non seulement caisse-claire, marimbas, vibraphone, gongs, makubios, crotales, cymbales frottées, mais aussi un accordéon aux sonorités inattendues. Les enfants du XXIe siècle vont adorer cette ivresse de couleurs inouïes !

Crédit photo  : Droits réservés